L’exposition collective, placée sous le signe de la collaboration sud-sud, débutera à Casablanca et s’installera dans 6 pays d’Afrique, du nord au sud, de l’est à l’ouest, telle une caravane culturelle ambassadrice de l’art Africain.

ZoulikhaBouabdellah

Category

Plasticienne, vidéaste

Date:

Zoulikha Bouabdellah

Née en 1977 à Moscou en Russie, Zoulikha Bouabdellah est une artiste franco-algérienne, diplômée de l’Ecole nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy en 2002, qui vit et travaille aujourd’hui à Casablanca. Ses installations, vidéos et dessins interrogent les représentations dominantes, les icônes, les motifs et les ornements, en les juxtaposant, aux problématiques géopolitiques mondiales liées aux conflits, à la sexualité et à la condition de la femme dans la société contemporaine. Ces rapprochements, souvent subversifs, lui ont valu de créer la polémique en 2015 lors de l’exposition Femina ou la réappropriation des modèles, à Clichy la Garenne (France). Son installation Silence, était composée d’une multitude de tapis de prières aux tons bleus, blancs et rouges, disposés au sol et sur lesquels reposaient soigneusement des paires d’escarpins à talons haut, au centre de cercles qu’elle avait prédécoupés. Accusée de présenter une œuvre blasphématoire, l’artiste avait du la retirer, en rappelant toutefois qu’elle n’était nullement dans la provocation mais proposait une vision nouvelle dans le but de créer le dialogue et de connecter les civilisations. Zoulikha Bouadbedllah a été récompensée par de nombreux prix internationaux tels que le Abraaj Capital Art Prize, le Prix Meurice pour l'Art Contemporain, ou encore celui de la Villa Medicis Hors les Murs.