L’exposition collective, placée sous le signe de la collaboration sud-sud, débutera à Casablanca et s’installera dans 6 pays d’Afrique, du nord au sud, de l’est à l’ouest, telle une caravane culturelle ambassadrice de l’art Africain.

Ouattara Watts

Ouattara Watts

Category

Peintre

Date:

Ouattara Watts

Né en 1957 à Abidjan en Côte d’Ivoire, Ouattara Watts quitte son pays à 20 ans pour étudier à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. Une fois son diplôme en poche, il vivote grâce aux achats de quelques collectionneurs éclairés. C’est sa rencontre en 1988 avec Jean-Michel Basquiat, qui va véritablement faire décoller sa carrière. La jeune star de l’art contemporain américain avec laquelle il tisse très rapidement des liens d’amitié, l’empresse de le rejoindre à New-York, où il le présente à son galeriste et l’intègre à son large réseau. C’est dans la grosse pomme que Ouattara Watts s’installe alors et vit encore aujourd’hui. En véritable « citoyen du monde », l’artiste qui n’a de cesse de vouloir « peindre le cosmos » fusionne dans ses toiles grand format, à la fois objets trouvés, clichés photographiques, matériaux bruts et symboles empruntés tant à l’astronomie qu’à la musique, comme autant d’atomes de son identité plurielle. Exposé à la Documenta de Kassel, à la Biennale de Venise et de Dakar ou encore au Whitney Museum de New-York, il est considéré comme un des artistes ivoiriens les plus célèbres de sa génération.