L’exposition collective, placée sous le signe de la collaboration sud-sud, débutera à Casablanca et s’installera dans 6 pays d’Afrique, du nord au sud, de l’est à l’ouest, telle une caravane culturelle ambassadrice de l’art Africain.

FreddyTsimba

Category

Sculpteur

Date:

Freddy Tsimba

Né en 1967 à Kinshasa en République Démocratique du Congo. Freddy Tsimba a étudié les arts plastiques, option sculpture, à l’Académie des Beaux-Arts de sa ville natale. Maniant d’abord le bronze, le cuivre et le fer, l’artiste crée des silhouettes en marche comme dans un interminable exil. Puis, amassant différents matériaux, tels que des cartouches, des douilles et autres bouts de ferrailles glanés à même les champs de bataille qui pavent son pays, l’artiste les soude pour donner naissance à des compositions monumentales. Silhouettes effacées, corps démembrés et meurtris, bustes de femmes enceintes, enfants malades ou morts… ses sculptures redonnent corps et existence aux victimes anonymes des guerres, des génocides et des catastrophes humanitaires qui déchirent le monde. Solidaire de l’humanité en souffrance, Freddy Tsimba cherche à transcender la douleur des crimes commis en honorant la mémoire des morts et en rappelant la puissance de la vie. En 2010, sa sculpture Porteuse de vies, composée d’environ 20 000 douilles et pesant près de 220 kilos, intègre les décors du Théâtre National de Chaillot à Paris, à l’occasion du 70e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Son œuvre puissamment symbolique et universelle a été exposée sur tous les continents.