L’exposition collective, placée sous le signe de la collaboration sud-sud, débutera à Casablanca et s’installera dans 6 pays d’Afrique, du nord au sud, de l’est à l’ouest, telle une caravane culturelle ambassadrice de l’art Africain.

BillKouélany

Category

Plasticienne

Date:

Bill Kouélany

Née en 1965 à Brazzaville au Congo, Bill Kouélany est une artiste autodidacte qui se met à peindre « par hasard » grâce aux cours de peinture qu’elle suit au Centre Culturel Français de Brazaville, après avoir raté son bac. Lorsque la jeune femme, depuis toujours passionnée de littérature découvre la poésie de Tchicaya U Tam’si, poète congolais, sa peinture se radicalise : elle déchire ses toiles et les recoud. Car c’est la couture, le point de suture, qu’il importe de montrer, comme s’il s’agissait moins de réparer que de pointer du doigt la plaie en révélant le fantôme sous la peau. Parallèlement elle écrit, et réalise également des vidéos et des documentaires autour de ses thématiques de prédilection : la guerre et la violence des hommes. Elle a exposé aux ateliers urbains de Doual’Art (Cameroun), dans le Off de la 5e Biennale de Dakar avec « les créateurs de l’Afrique centrale », à Nantes en 2004 dans l’exposition Beautés d’Afrique, et en 2007 elle fut la première femme africaine invitée à présenter son travail à la 12e Documenta de Kassel… En 2012, elle crée les Ateliers SAHM, un lieu d’exposition et d’accueil d’artistes, à Brazaville, où elle vit et travaille.