L’exposition collective, placée sous le signe de la collaboration sud-sud, débutera à Casablanca et s’installera dans 6 pays d’Afrique, du nord au sud, de l’est à l’ouest, telle une caravane culturelle ambassadrice de l’art Africain.

AbdoulayeKonaté, Plasticien

Category

Plasticien

Date:

Abdoulaye Konaté

Né en 1953 à Diré au Mali, Abdoulaye Konaté se forme à l’Institut National des Beaux-Arts de Bamako puis à l’Institut Supérieur des Arts de la Havane à Cuba. S’appropriant le bazin, un tissu traditionnel malien, il crée des œuvres à mi chemin entre sculptures textiles et peintures tissées, composées de languettes de tissus colorées qui se déploient dans d’infinis camaïeu et effets d’optique. Ses créations constituent aussi bien un support d’évocation de la culture Mandingue (série Hommage aux chasseurs du Mandé, 1994) que des univers conscients des enjeux géopolitiques ou économiques : en 2002, il recouvre le stade de Bamako d’un patchwork de 6000m2, pour manifester son soutien à la lutte contre le sida sur le continent, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations. Mondialement reconnu, Abdoulaye Konaté a reçu de nombreuses distinctions dont le Grand Prix Léopold Sédar Senghor de la Biennale d’Art Contemporain Africain de Dakar. L’artiste qui vit et travaille à Bamako a été Responsable des expositions au Musée National du Mali, de 1985 à 1997, puis Directeur du Palais de la Culture de Bamako et des Rencontres photographiques de Bamako de 1998 à 2002. De 2003 à 2016 il a également dirigé le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia « Balla Fasseké Kouyaté » de Bamako.